PLUS QU’UN
 MAGAZINE
UNE LÉGENDE

GRANDE CULTURE


Invisible à l’œil nu, le nématode à kystes du soya (NKS) est pourtant l’un des ravageurs qui cause le plus de pertes, globalement, à la production de soya. Il fût répertorié pour la première fois, sur le continent nord-américain, en Caroline du Nord en 1954. Mais l’on croit qu’il fût…


À l’été 2013, la rouille jaune (Puccinia striiformis f. sp. tritici) fût observée pour la première fois, dans la région de Québec, dans des parcelles d’essais de blé de printemps à Saint-Augustin-de-Desmaures, par la phytopathologiste Sylvie Rioux. La maladie étant déjà présente dans l’ouest canadien et en Ontario, on ne…


L’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) de Santé Canada calcule, pour les pesticides, les distances des zones tampons requises afin de protéger les organismes non visés par des produits qui peuvent être un risque pour l’environnement. Ces zones peuvent varier en grandeur durant la saison des arrosages, selon…


Les champignons causant des dégâts hâtifs dans les semis sont nombreux et de plusieurs types. Lors du départ de la végétation en sol froid et/ou humide, plusieurs maladies provoquées par une ou plusieurs espèces de champignons pathogènes peuvent diminuer la population et donc par conséquent le rendement des cultures. Les…


La jambe noire dans le canola fait de plus en plus de ravages dans le pays. L’importance que prend cette maladie retient l’attention de toute l’industrie, du producteur au détaillant, en passant par les gouvernements. Elle peut occasionner plus de 50% de pertes de rendement dans les champs lourdement affectés.…


La Nationale Corn Growers Association, qui représentante plus de 40 000 producteurs de maïs américain, a dévoilé les gagnants du concours national de rendement de maïs 2016. Les vainqueurs étaient divisés en six classes soient : Classe A - A - Non irrigué et régie conventionnelle, représentant tous les États-Unis continentales excepté l’Illinois,…


BioAg Alliance, une compagnie formée de l’alliance de Monsanto et Novozymes vient de lancer un nouveau produit sous forme d’inoculant à maïs appelé Acceleron B-300 SAT. BioAg se spécialise dans le développement et la commercialisation de solutions microbiennes innovatrices pour améliorer les rendements des producteurs agricoles. Dérivé d’un champignon retrouvé…


La Weed Science Society of America a publié récemment un bulletin technique sur la longévité des semences de mauvaises herbes. Cela met en perspective le besoin de bien contrôler les adventices car ils peuvent persister durant de longues années dans le sol en plus de produire des quantités phénoménales de…


Il est maintenant possible d’épandre des engrais granulaires dans le maïs à des stades aussi avancés quecelui de l’épiaison.  Agrocentre St-Hyacinthe offre à sa clientèle ce service unique d’épandage . Voyez par vous-même en visualisant cette vidéo (une production d’AGyours International – info@agyours.com) En savoir plus [embed]https://youtu.be/WSgax-WMZ8s[/embed]  


Un sol ayant un faible taux de magnésium et/ou une culture exigeante en cet élément bénéficiera d’une utilisation de chaux magnésienne ou dolomitique. Les nombreux bénéfices des amendements calcaires sont bien connus de tous. La chaux agricole permet non seulement de rétablir le pH du sol et la disponibilité de…


Il est depuis longtemps reconnu que la rotation des cultures joue un rôle important sur le rendement et la qualité des récoltes. Plus encore, elle contribue à la santé des sols en augmentant l’activité biologique et en améliorant la structure du sol. La production de grandes cultures québécoises est cependant…


Après plus de trois ans d’attente de la part des producteurs de soya d’Amérique du Nord, Monsanto obtient l’homologation pour l’exportation en Chine de sa technologie Roundup Ready Xtend avec le nouveau gène de tolérance au dicamba. La technologie Roundup Ready a révolutionné le contrôle des mauvaises herbes dans plusieurs…


Fabriquée à Soest en Allemagne, cette sous-soleuse offerte par Kverneland peut être munie de 1, 2, 3, 5 ou 7 dents et l’espacement entre les dents est réglable de 60 à 90 cm. Bien sûr, cet espacement dépend du type de pointe utilisée et de la profondeur de travail choisie…


La série 1770 CCS de John Deere est conçue principalement pour le semis en rangs à espacement large de 75 cm (30"). Par ailleurs, le châssis principal peut recevoir un deuxième jeu d’unités de semis afin d’appliquer la technique de rangs jumelés moyennant certaines options. Des producteurs d’ici on ainsi…


Le semoir porté Monosem 24 rangs offre 12 jeux de 2 unités positionnés pour les rangs jumelés. Il comporte donc 24 unités fixées à un châssis monotube double attelé directement sur l’attache hydraulique du tracteur et porté à l’arrière sur 2 roues, facilitant ainsi une plus grande stabilité en mode…


Ce semoir 16 rangs comprenant 32 jeux d’unités montées en double possède un système de pression d’air. Il peut aussi être équipé de doigts mécaniques utilisant des distributeurs Precision Planting.


Ce semoir de 8 rangs, soit 16 unités de semis pour les rangs jumelés, est un semoir à vacuum sans joint d’étanchéité (Edgevac). À noter qu’il est aussi disponible à doigts mécaniques. Il est intéressant de noter que ce modèle a été conçu à 100% par Kinze et que 7…


Il n’est pas facile de choisir une population adaptée à un hybride de maïs en particulier. Cela devient encore plus compliqué lorsque le potentiel de rendement d’un champ et la zone de maturité jouent un rôle crucial dans ce choix sous notre climat canadien. La recherche et le développement d’hybride…

Retour à la page d'accueil

SECTION RÉSERVÉ AU MEMBRE

POUR CONTINUER VEUILLEZ ENTRER
VOS INFORMATIONS ICI

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor
incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud